Hypersensibilité auditive, hallucinations, acouphènes : où quand l’oreille nous trahit

Le 12/01/2018

10 millions de français se plaignent de problèmes d’audition. Notre ouïe peut être fragilisée et vieillir prématurément si nous n’y prenons pas garde. En effet, en dehors du vieillissement normal de l’oreille intervenant comme un autre organe, l’environnement auquel elle est soumise peut l’endommager plus ou moins sévèrement et quelquefois de manière irréversible.

Le bruit « altère notre capital auditif, comme le soleil attaque notre capital soleil » souligne le Pr Jean-Luc PUEL, Président de la journée nationale de l’audition et à la tête de l’équipe de l’INSERM « surdités acouphènes et thérapie » de Montpellier.

  • Sensation d’entendre sa voix ou sa respiration résonner anormalement vous souffrez d’autophonie, trouble lié à une surdité de transmission au niveau de l’oreille interne.
  • Sensation de douleur à certains bruits quotidiens c’est l’hyperacousie, sensibilité auditive souvent liée à la presbyacousie, l’oreille ne percevant plus les bruits très faibles, les autres bruits deviennent davantage perturbateurs.
  • Perception de bruits ou de sons qui n’existent pas, vous souffrez d’hallucinations auditives.
  • Sensation gênante d’entendre un bruit de fond permanent dans l’oreille vous souffrez d’acouphènes.

Autant de troublesqui bouleversent la vie quotidienne, ils doivent alerter et conduire à consulter un ORL.

Sachant que nous perdons 1 dbpar an à partir de 25 ans que les bruits supérieurs à 80 db endommagent gravement des cellules essentielles à l’audition et ne se régénèreront pas, il est urgent de prendre soin de notre audition !!

Une question ? Besoin d'aide ? Contactez nous par mail à l'adresse suivante : contact@1001audios.fr